Trouvez les réponses à vos questions sur l’assurance

Moto

1. Je suis titulaire du permis B, puis-je conduire une moto ?

Après deux années d'ancienneté du permis B vous pouvez conduire un deux roues jusque 125 cm ³ et 15 cv de puissance.

2. Qu'est-ce que la limitation 34 cv ?

C'est une limitation de puissance pour tous les conducteurs ayant obtenu leur permis de conduire entre 18 et 21 ans. Cette limitation s'applique pour une durée de 2 ans.

3. Quelles sont les motos accessibles avec une limitation à 34 cv ?

Du trail à la sportive vous pouvez trouver de nombreux modèles bridés à 34 cv :

  • Honda : CBF 500, 650 transalp, 600 Hornet, CBF 600,...
  • Suzuki : 650 V-Storm, DR-Z 400 SM, 650 Bandit, SV 650,...
  • Kawasaki : KLE 500, Z 750, ER-6, ER-6 F,...
  • Yamaha : XT 660, 660 MT-03, Tricker 250,...
  • Et autres BMW, KTM, Ducatti

4. Quels sont les critères importants dans le choix de ma première moto ?

Pour débuter une longue vie de motard, il est préférable de savoir être raisonnable pour votre 1er achat. L'expérience acquise pendant votre formation n'est pas assez importante pour pouvoir commencer avec une grosse cylindrée. D'autant plus qu'il vous sera très difficile de trouver une compagnie qui pourra vous assurer.

− Choisissez un véhicule léger, pas trop puissant.

− Renseignez-vous auprès des assureurs.

− Prenez en compte le coût de l'entretien de votre moto.

5. Quels sont les papiers que le vendeur doit me fournir lors de l'achat ?

Lors de l'achat de votre deux roues le vendeur doit vous remettre les documents suivants :

  • La carte grise barrée portant la mention " vendu le " ou " cédé le " signée du vendeur
  • Le certificat de situation (certificat de non gage).
  • Le certificat de cession

6. Quelles sont les différentes catégories de moto ?

  • Les sportives : motos inspirées des modèles de courses, très puissantes, elles sont les vitrines technologiques des marques. Elles vous procurent des sensations fortes. Elles ont également un coût d'entretien élevé et sont bien souvent, il faut bien l'avouer peu confortables.
  • Les routières : faites pour voyager, confort et équipements sont au rendez-vous.
  • Les roadsters : dépouillés d'accessoires et de carénages, prix abordables.
  • Les customs : assise basse, conduite tranquille.
  • Les trails : des machines pouvant, à l'origine, rouler aussi bien sur le bitume qu'en tout-terrain, elles deviennent de plus en plus spécialisées sur route.
  • Les tout-terrain : inspirées des motos de compétitions tout terrains, elles sont idéales pour les motards souhaitant circuler en dehors des routes traditionnelles. On trouve dans cette catégorie : les moto cross, les trials, les enduros.

7. Je veux acheter une moto d'occasion, quels sont les points importants à contrôler ?

Avant l'achat d'un véhicule d'occasion, prenez les précautions suivantes:

  • Demandez les factures d'entretien.
  • Vérifiez l'absence de traces d'accidents ou de chutes.
  • Contrôlez l’état des consommables : pneus, plaquettes, kit chaîne..
  • Vérifiez l'absence de fuites sur le moteur, également les fuites au niveau de la fourche et de la suspension arrière.
  • Attention aux véhicules repeints, peut-être du à une chute.
  • N'hésitez pas à demander la carte grise pour vérifier l'adéquation des numéros de série y figurant avec ceux inscrits sur les différents éléments du deux roues.
  • Profitez-en en pour vérifier l'identité du propriétaire, demandez-lui une copie de sa pièce d'identité.
  • Mettez la moto sur la béquille en appui sur la roue arrière afin de vérifier l'absence de point dur dans la direction en faisant pivoter le guidon.
  • Il est primordial d'essayer le véhicule, également sur autoroute afin de vérifier le comportement de la moto à haute vitesse.

8. Quel est l'équipement minimum pour rouler ?

L'équipement de base pour conduire en toute sécurité se compose :

  • D'un casque
  • Des gants
  • Un blouson équipé de multiples protections notamment dorsales
  • Un pantalon long adapté à la pratique de la moto, en cuir ou en cordura, équipé de protections.
  • Des bottes

9. Comment bien choisir son équipement ?

− Votre casque doit être à votre taille. Pour le vérifier, il vous suffit d’agiter votre tête de gauche à droite et de haut en bas, il ne doit pas bouger.

− Vos blousons, pantalons et combinaisons doivent vous permettre des mouvements amples.

− Il faut également choisir votre équipement en fonction de la saison : étanche et chaud l’hiver ; vêtements en matière respirante type gore-tex l’été.

10. Comment nettoyer son casque ?

Vous pouvez utiliser des produits spécifiques ou tout simplement eau chaude et savon ou liquide vaisselle. Ne jamais utiliser de matière abrasive.

11. Quelle est la durée de vie d'un casque ?

Un casque a une durée de vie (selon les us et coutumes) de 5 ans. Mais aucun texte de loi ne prévoit une date butoir. Attention en cas de chute du casque il est primordial de le changer, sa résistance au choc est très diminuée.

12. Où trouver des informations générales ainsi que des indications spécifiques sur ma moto ?

Vous trouverez ces informations auprès de votre concessionnaire, dans les revues techniques, la presse spécialisée, les forums, blogs et sites internet spécialisés.

13. Que faire en cas de crevaison ?

Vous pouvez utiliser une bombe anti-crevaison ou encore un kit de réparation pour pneu tubeless.

14. Quel carburant mettre dans ma moto ?

Vous pouvez mettre de l'essence sans plomb 98 ou 95 pour les modèles après 1980.

15. Existe-t-il un contrôle technique pour les deux roues ?

A ce jour, non. Ou plutôt, pas encore. En effet, depuis la remise au ministre des Transports du rapport sur " la mise en place d' un contrôle technique des deux roues motorisés " par le Conseil Général des Ponts et Chaussées, tout le monde ne parle que de ça. Ce rapport conseille aux autorités :

  • Un contrôle technique des deux roues devrait obéir aux même règles que celles qui existent pour les véhicules légers (en terme de périodicité, de procédures administratives..)
  • Un coût de la visite ne dépassant pas les 30 €
  • Un contrôle limité aux fonctions essentielles :
    • Identification du véhicule
    • Plaque d'immatriculation
    • Débridage
    • Direction
    • Géométrie
    • Freinage
    • Contrôle de la pollution
    • Contrôle du bruit
    • Etat des pneus
    • Eclairage et signalisation
    • Equipements (rétro, klaxon, compteur)

16. Puis-je suspendre mon contrat d'assurance durant l'hiver ?

Malheureusement, il n'est pas possible de suspendre votre contrat parce que vous n'utilisez pas votre deux roues. En effet même si votre deux roues reste dans un garage privé fermé il doit être assuré.

Cyclo

1. Suis-je obligé d'assurer mon cyclo?

Au même titre que l'auto ou la moto, votre scooter doit obligatoirement être assuré.

2. Comment choisir mon cyclo?

3 éléments sont à prendre en compte dans l'achat de votre scooter :

  • En fonction de vos besoins : utilisation urbaine, extra urbaine.
  • En fonction de vos attentes en terme de design, de rangement, de protection contre les intempéries.
  • En fonction des caractéristiques recherchées :
    • Fiabilité moteur et qualité générale : moteur 4 temps
    • Performance : moteur 2 temps

3. Comment entretenir mon cyclo?

Il vous faut suivre les indications du constructeur sur la périodicité et/ou le kilométrage et les opérations à effectuer. Bien sûr vous devez régulièrement effectuer un contrôle visuel du véhicule afin de vérifier les différents niveaux, l'état des freins, des pneus.

4. Puis-je modifier mon cyclo ?

Vous pouvez modifier votre cyclo, mais vérifiez que vos accessoires sont bien homologués. En outre un débridage est considéré illégal et peut entraîner une déchéance en cas de sinistre.

5. Quel casque choisir ?

Il existe 4 catégories de casque :

  • Le casque intégral : le plus répendu, il allie à la fois une grande protection car il enveloppe entièrement votre tête, et un grand confort notamment acoustique.
  • Les " jets " : idéaux l'été ou pour les courts trajets urbains, ils vous assurent une grande sensation de liberté car ils vous laissent le visage à découvert.
  • Les " modulables " : théoriquement ils allient les qualités des deux modèles ci-dessus.
  • Les " tout-terrain " : ils sont réservés, comme leur nom l'indique, à un usage particulier : randonnées, enduro, moto-cross, super motard.. Dépourvus d'écran de protection, ils nécessitent le port de lunettes de protection.